Site emploi, publié le 03/11/2005  


Les sites emploi craquent pour les logiciels de reconnaissance automatique de CV



Apparues en 2003, les solutions de traitement automatisé des candidatures ont d’abord convaincu les cabinets de recrutement. Elles ont ensuite été retenues par les grandes entreprises comme le Crédit Lyonnais, Siemens, l’Oréal. Aujourd’hui, ce sont les sites emploi qui décident de s’équiper : le site Les Jeudis a retenu la solution de Koltech [...].

Les Jeudis.com, le site de recrutement spécialisé sur le secteur High-Tech, propose désormais à ses internautes de déposer leur candidature avec le logiciel CV Distiller de Koltech. Ils ont en fait le choix entre le dépôt de CV "classique" des Jeudis, un formulaire qui se complète en cinq minutes et le dépôt Scan CV avec CV Distiller. Le candidat télécharge alors son CV, au format Word ou PDF; le logiciel traite les données et le formulaire de CV apparaît prérempli. L’internaute peut alors valider l’extraction, apporter des modifications si besoin et compléter les champs spécifiques aux Jeudis comme les compétences en langages de programmation, en base de données… Le candidat peut enfin visualiser le CV tel qu’il apparaîtra au recruteur. Il peut aussi donner son avis sur la technologie d’extraction utilisée.

Avec cette nouvelle approche, le CV est déposé en moins de deux minutes. Même si le formulaire n’est pas rempli entièrement, nul doute que les candidats apprécieront de ne pas avoir à retaper les informations de base comme l’adresse, le numéro de téléphone... contenues dans le CV Word. Le site Les Jeudis;com réalise une très belle opération avec cette intégration. Il répond aux attentes de ses internautes. Les informaticiens sont par nature allergiques au long formulaire de dépôt de CV. Il renforce son image de site high tech en proposant un outil avant-gardiste. Il innove en étant le premier grand site job-board en France à se doter d’une telle solution.

[...]

Avec cette double intégration sur deux sites emploi possédant un très fort trafic et des exigences de qualité pour leur base de CV reconnues, les logiciels de reconnaissance automatique de CV franchissent une nouvelle étape. Tout porte à croire que leur expansion se poursuivra en 2006. La question est maintenant de savoir lequel des trois sites généralistes leaders décidera le premier de proposer cette fonctionnalité à ses internautes : Monster, Keljob ou Cadremploi ?




 

Retour au sommaire actualité