Interview Michel LEFEVRE - Carrefours pour l’Emploi  
publié le 13/05/2007
 

Parlez-nous de Carrefours pour l’Emploi

L’association Carrefours pour l’Emploi Armées/Collectivités/Entreprises a été créée en 1991 sous l’impulsion d’un officier-conseil de l'Armée de Terre et de DRH en activité. Ces derniers recrutaient leur personnel parmi les anciens appelés du contingent.
La fin de la conscription a rapidement incité l’association à s'ouvrir vers le secteur civil, répondant ainsi aux problématiques locales du marché de l’emploi par des réponses personnalisées et adaptées.
À la fin des années 90, l’association s’est ouverte aux collectivités territoriales et, en 2003, à la ville de Paris avec la première édition du salon Paris pour l’Emploi, en constante croissance depuis (c’est aujourd’hui le premier forum français de recrutement).


Quelle est la popularité des salons que vous organisez (Paris pour l'Emploi, Emplois en Seine, Provence Contact Emploi...)

Le succès de nos salons est grandissant. En 2006, Paris pour l’Emploi enregistrait deux fois plus de visiteurs que 3 ans auparavant, soit 50 000, pour 350 entreprises représentées (contre 200 en 2003).
Mais il ne faut pas oublier les forums en province, Emploi en Seine et Provence Contact Emploi par exemple, qui ont drainé respectivement 17 000 et 5 000 visiteurs.


Comment est né votre partenariat avec Koltech et quelle en est sa nature ?

Ce partenariat est né d’une rencontre entre moi-même et Stéphane KOLODZIEJCZYK, président de KOLTECH.
Tous deux nous partagions le désir de révolutionner le recrutement par l’informatique !
KOLTECH nous fournit, totalement bénévolement, des technologies innovantes en matière de recrutement, qui nous permettent d’offrir de nouveaux services à nos exposants et aux visiteurs de nos salons.
Nous permettons à KOLTECH de faire preuve de ses capacités à développer des solutions innovantes sur des projets à grande échelle, dans une démarche e-citoyenne.
KOLTECH s’est fortement investi dans nos salons, contribuant ainsi à la forte croissance de ceux-ci.


Quels sont, brièvement, les principes de fonctionnement de la solution e-recrutement mise en place ?


L’objectif est de prolonger pendant plusieurs mois les possibilités de rencontre entre les recruteurs et les candidats, au-delà des 1 ou 2 jour(s) de forums.

Pour chaque salon :

  • Une « Cvthèque » numérique est constituée à partir
    - des CV papier récoltés sur le salon (et numérisés en partenariat avec Novadys)
    - des CV déposés en ligne sur le site web du forum (rubrique « cvthèque »)
  • Les exposants peuvent publier de nouvelles annonces en ligne sur le site web du salon
  • Les candidats peuvent postuler en ligne sur le site du salon via Form Filler ; ils postulent soit à des annonces spécifiques, soit à la cvthèque générale. Form Filler est une solution permettant de pré-remplir automatiquement les informations d’un formulaire simplement à partir du téléchargement d’un CV.
Les exposants peuvent accéder gratuitement à la version personnalisée de Talent Profiler (la solution qui leur permet de publier leurs annonces et de faire des recherches dans la CVthèque) grâce à des codes d’accès sur un site web dédié.

Ils ont accès à cette base de CV pendant 3 mois après que le salon ait fermé ses portes. Ils peuvent ainsi contacter des candidats qu’ils n’ont pas rencontrés sur le forum mais qui ont néanmoins un profil pertinent avec les postes ouverts dans leur société.


Michel LEFEVRE - Carrefours pour l’Emploi



Quel bilan tirez-vous des premières éditions des salons "numériques" ?

Un bilan très positif. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.
En 2006, nous avons atteint environ 6 000 recrutements (contre 3 057 en 2003, 4 400 en 2004 et 5 300 en 2005).
Profitant de la grande notoriété du salon et de sa très forte affluence, le site www.parisemploi.org a connu un trafic très important.
Entre l’ouverture des menus « offres » et « cvthèque » début Octobre 2006 et fin décembre 2006, 2 405 annonces ont été déposées, 237 415 offres d’emploi ont été visualisées. 13298 CV ont été déposés (dont ceux récoltés sur le forum les 12 et 13 octobre 2006).


Comment voyez-vous l'avenir de votre partenariat avec Koltech ?

Tout simplement florissant !
Notre ambition n’est pas de grossir. Cette année, je pense que nous avons atteint la taille maximum. Nous allons maintenant tout faire pour améliorer la qualité de la rencontre entre les employeurs et les candidats.
Plus les uns et les autres seront préparés, plus les contacts seront ciblés et plus le nombre d’embauches sera important !
Etre le plus efficace possible, voilà ce que nous demandent les visiteurs et les exposants. Et nous sommes fiers de partager cette ambition avec Koltech.




 

Retour au sommaire actualité




Forum Paris pour l’Emploi